Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 19/08/2019 -

Allemand Anglais Espagnol Français Portugais

Philippe Clay


Philippe Clay
Philippe Clay

Philippe Clay, de son vrai nom Philippe Mathevet, est un chanteur français, né à Paris le 7 mars 1927 et mort à Issy-les-Moulineaux le 13 décembre 2007 d' une crise cardiaque.

A l' âge de 16 ans, il s'engage dans le maquis. Après la fin de la seconde guerre mondiale, il entre au Conservatoire National d' Art Dramatique. C' est là qu' il apprend à placer sa voix et acquiert l' art du mime. A cette époque, on le cantonne dans des roles de grand dégingandé.
         En 1949, presque malgré lui- des amis l' ayant inscrit à son insu-, Philippe Clay gagne un concours amateur dans un bar "A la colonne de la Bastille". Il part pour l' Afrique avec, sous le bras, des chansons signées par Charles Aznavour, alors peu connu. Après avoir rodé son répertoire pendant un an, il rentre à Paris et se produit "Aux Trois Baudets" et à "La Fontaine des Quatre Saisons". Il fréquente alors les caves de Saint-Germain-des-Prés et devient l' ami de Jacques Prévert, Boris Vian et Serge Gainsbourg auquel il ressemble très vaguement . En 1957, il passe à l' Olympia, fait de nombreuses tournées à l' étranger et connait ses pus grands succès : "Les voyous", Festival d' Aubervilliers, "Le danseur de Charleston". Au cinéma il est Valentin le désossé dans le film "French Cancan" de jean Renoir et Clopin, le chef de la cour des miracles, dans "Notre-Dame de Paris" de Jean Delannoy. Après un passage à vide, il renoue en 1971 avec le succès en chantant des chansons comme "Mes universités" ou " La quarantaine" en réaction au mouvement de mai 68. Ce répertoire anticontestataire l' avait marqué politiquement à droite; d' autant plus que dans la décennie suivante, il s' était engagé au RPR, le parti fondé par Jacques Chirac.
         C' est aussi à lui que l' on doit l' interprétation de "La complainte des Apaches", générique de la série "Les brigades du Tigre", orchestré par Claude Bolling. il a chanté également "Marseille", "Le cerisier de ma maison", "Je t' aime".
         Philippe Clay appartenait au cercle très fermé des comédiens-interprètes de grand talent aux cotés de Serge Reggiani et d' Yves Montand. Son visage anguleux, son allure filiforme qui soulignait sa grande taille (1,90 m), sa façon d' arpenter la scène à grandes enjambées, son art du mime, sa voix puissante et gouailleuse et son sens du comique en faisaient un interprète hors-pair.

Filmographie

Télévision
         Depuis 1966 il avait tourné dans de très nombreux téléfilm avec notamment J. Kerchbron, J.C. Averty, J. Delannoy, E. Molinaro, M. Sarraut, J. Dayan, F. Appédéris M. Folgoas… et dans la série "Le JAP". Dernièrement, on a vu Philippe Clay dans:

Théatre

Nomination

fr.Wikipédia.org

Page précédente Page précédente Haut page
Haut page
Page virtuelle Page virtuelle

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2019, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.






































assets.pinterest.com/images