Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 19/08/2019 -

Allemand Anglais Espagnol Français Portugais

Louis Jouvet


Louis Jouvet
Louis Jouvet

Louis Jouvet, de son vrai nom Jules Eugène Louis Jouvet, est un acteur français, metteur en scène et directeur de théâtre, professeur au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, né le 24 décembre 1887 à Crozon (Finistère), mort le 16 août 1951 à Paris.
         En 1901, orphelin de père à quatorze ans, Louis, enfant docile, part vivre avec sa mère chez son oncle qui est apothicaire à Rethel dans les Ardennes. Influencé par la famille, il suit des études en pharmacie à la faculté de Toulouse. À partir de 1904, il achève ses cours à la faculté de Paris, mais passe tout son temps libre dans les théâtres amateurs de l'époque. En parallèle, il se présente au concours d'entrée du Conservatoire d'Art dramatique de Paris, où il sera recalé plusieurs fois. En 1912, ayant obtenu son diplôme de pharmacien, Louis Jouvet se marie le 26 septembre avec Else Collin, avec laquelle il aura trois enfants. À cette époque, il décide de se consacrer à sa passion du théâtre. En 1913, l'acteur en herbe rencontre Jacques Copeau, alors directeur du Théâtre du Vieux-Colombier, qui l'engage en tant régisseur général. C'est un véritable tournant dans sa carrière : non seulement il y est régisseur, mais aussi décorateur, assistant et enfin comédien. Bref, c'est sur le tas que Jouvet apprend les ficelles des métiers de comédien et de metteur en scène. En 1914, la Première Guerre mondiale éclate, Louis Jouvet est mobilisé comme ambulancier, puis comme médecin auxiliaire. Démobilisé en 1917, il retrouve la troupe du Vieux-Colombier. En novembre de la même année, la troupe du Vieux-Colombier s'installe à New York, au Garrick Theater, pour deux saisons. Le succès obtenu n'est pas à la hauteur des attentes. En 1920, c'est le retour à Paris : le Vieux-Colombier rouvre ses portes.
         En 1922, l'acteur ayant quitté Jacques Copeau, se voit confier des mises en scènes au Studio des Champs-Élysées dont il deviendra le directeur deux ans plus tard. En 1923, il remporte son premier grand succès avec Knock ou le Triomphe de la médecine de Jules Romains. Dès 1927, il fonde sa propre association de théâtre, le « Cartel des Quatre » qui durera jusqu'en 1940, avec Gaston Baty, Charles Dullin, Georges Pitoëff. Leur objectif est alors de proposer des célèbres pièces parmi lesquelles figurent celles de Jean Giraudoux, Jules Romains et Molière. Dès lors, Louis Jouvet est un homme de scène à part entière et se constitue un jeu d'acteur reconnaissable entre mille. En effet, il masque alors son bégaiement naturel par une diction syncopée qui le rendra célèbre par la suite. À partir de 1934, au théâtre de l'Athénée qu'il dirige, il triomphe avec des œvres de Molière, celles écrites par son ami Jean Giraudoux, et diverses autres issues du répertoire classique.
Bien que son domaine de prédilection fut le théâtre, l'acteur démarre une véritable carrière cinématogarphique entre 1935 et 1941. Il tourne dix-huit films dont le fameux Hôtel du Nord aux côtés d'Arletty et son fameux « atmosphère, atmosphère » et Drôle de drame, dans lequel il donne à Michel Simon la réplique devenue célèbre : « Moi j'ai dit "bizarre, bizarre" ? Comme c'est étrange... [...] Moi, j'ai dit "bizarre", comme c'est bizarre. » deux films réalisés par Marcel Carné. La Seconde Guerre Mondiale ralentit l'ensemble de ses activités professionnelles. Cependant, la paix revenue, il enchaîne de nouveau les tournages. Durant toute sa carrière, il joue dans trente-deux films, dont quelques chefs-d'œuvre passés à la postérité tel son dernier fim Knock, le remake de l'œuvre qui l'a révélé au cinéma, cette fois dirigé par Guy Lefranc, en 1950.
         Malade du cœur, le comédien décède en 1951 des suites d'une crise cardiaque dans son théâtre de l'Athénée.

         Filmographie      (Afficher/Masquer)

         Théâtre

         Comédien      (Afficher/Masquer)
          Metteur en scène et comédien      (Afficher/Masquer)

fr.wikipedia.org

Page précédente Page précédente Haut page
Haut page
Page virtuelle Page virtuelle

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2019, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.






































assets.pinterest.com/images