Flux RSS  feed-icon.png

La carte postale :    --> le trait d'union entre le passé et le présent <--


Le 19/08/2019 -

Allemand Anglais Espagnol Français Portugais

L'exposition internationale de la houille blanche et du tourisme en 1925 (suite)


Blason de Grenoble

---------------::::---------------

Les cartes postales suivantes sont proposées par Michel D. «- Cela me ferait très plaisir de les voir sur votre site. Quelques unes sont à moi, les autres à des amis. » m'écrit-il. À ce petit mot, il joint un DVD où je découvre de nombreux scans de cartes postales des départements de l'Isère principalement et de la Savoie. Voici donc, tous ses coups de cœur.

Merci beaucoup, Michel.

---------------::::---------------

Le palais des chemins de fer

Ce vaste hall de quatre vingt dix mètres de long, trente cinq mètres de large, sans point d'appui intérieur a été conçu par l'architecte M. Rambert. Il abrite des maquettes et des modèles réduits de locomotives et voitures de toute époque. Mais bien sûr, on expose aussi une locomotive dénommée «Le Pierrot» de 1860 parmi d'autres plus modernes à courant continu avec pour certaines leurs wagons luxueux. L'Italie expose trois locomotives à moteur triphasé.

Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme- Chemin de fer français- Pavillon des grands Réseaux Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme
Chemin de fer français- Pavillon des grands Réseaux
Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme- Pavillon du matériel et chemin de fer- M. Rambert, archit. Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme
Pavillon du matériel et chemin de fer
M. Rambert, archit.
Édition officielle- Pacalet, photo, Lyon

Le pavillon italien

Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme- Pavillon italien Grenoble 1925- Exposition internationale de la
houille blanche et du tourisme
Pavillon italien
Édition officielle- Pacalet, photo, Lyon

Dans ce pavillon d'une superficie de sept cent cinquante mètre carré, se sont installées les sociétés italiennes qui produisent de l'énergie à l'aide de matériel hydraulique et électrique.

Le palais du tourisme

Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme- 17. Le grand palais du tourisme- A.M.- M. Expert archit. Grenoble 1925- Exposition internationale de la
houille blanche et du tourisme
17. Le grand palais du tourisme- A.M.
M. Expert archit.

Le grand Palais du Tourisme était une vaste exhibition de photographies des sites et monuments de France, groupés par fédérations de syndicats d'initiative; parmi ces photographies, des dioramas assez discutables, mais aussi quelques belles cartes du Service Géographique de l'Armée et du Service Hydrologique de la Marine.

L'Exposition de Grenoble
Raoul Blanchard
Revue de géographie alpine, volume 13
(1925)
www.persee.fr

         L'architecte Roger-Henri Expert (1882-1955) conçoit l'édifice du palais du tourisme, culminant à vingt huit mètres. Les régions françaises y sont représentées : Vosges, Limousin, Gascogne, Poitou, Provence, Bretagne, mais aussi l'office national du tourisme, l'automobile club, le Touring club de France, l'aéro club et le Club Alpin Français.

Le village alpin

Une tentative avait été faite pour reconstituer dans un coin du parc un village alpin, fait de maisons-types appartenant à des régions variées des alpes françaises; l'aspect en était fort avenant, bien que chacune des maisons eût été traitée avec quelques fantaisies.

L'Exposition de Grenoble
Raoul Blanchard
Revue de géographie alpine, volume 13
(1925)
www.persee.fr

         Au fond du parc, les architectes Rome et Rabilloud ont reconstitué à l'échelle réelle le village de Saint-Véran dans les Hautes-Alpes. La chapelle est reproduite dans les moindres détails, ainsi que les maisons rustiques, la voirie et la fontaine. Chaque maison, meublée et habitée par des figurants en costumes traditionnels, imite les différents styles de construction d'altitude. Il y a même un moulin à eau à montrer aux enfants et leur expliquer les progrès en marche de l'utilisation de la force motrice hydraulique.

Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme
Reconstitution du village alpin St-Véran, à 2050 m.
MM. Rome et Rabilloud, archit.
Édition officielle- Pacalet, photo, Lyon
Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme
Reconstitution du village alpin St-Véran

Le village africain

Le dépaysement est recherché par la présence d'un souk constitué d'une quarantaine de boutiques du Maghreb où les marchands de nos lointaines colonies vendent bijoux, tapis et djellabas et proposent quelques dégustations au thé à la menthe.. Juste à côté, le village africain se veut très exotique; l'acceuil du public par les diseuses de bonne aventure, les démonstrations des danseurs de sabre et des charmeurs de serpents, le son du tam-tam. Les artisans de contrées reculées proposent la fabrication de poteries et de pirogues.

         Mais ce que vous ne verrez pas sur ces cartes postales, ce sont les hautes clôtures qui encerclent le village africain...

Exposition de Grenoble 1925- Village africain- 1. Le danseur de sabre Exposition de Grenoble 1925- Village africain
1. Le danseur de sabre
Exposition de Grenoble 1925- Village africain- 15. La piscine- Les plongeurs Exposition de Grenoble 1925
Village africain
15. La piscine- Les plongeurs

En marge de l'exposition

Les oursons de l'exposition

Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme- Batoum et Mira- Oursons  Ours bruns des Alpes Grenoble 1925- Exposition internationale de la houille blanche et du tourisme
Batoum et Mira- Oursons Ours bruns des Alpes
Édition officielle- Pacalet, photo, Lyon

L'exposition accueille quatre ours et le succès est immédiat. Les plantigrades adultes demeurent en cage, bien à distance du public. Mais face aux difficultés économiques de l'époque, le conseil municipal se défait rapidement des deux adultes pour ne garder que les deux oursons.

L'hôtel Majestic

620.1 Grenoble- L´hôtel  Majestic 620.1 Grenoble- L´hôtel Majestic

Pour héberger les visiteurs, la ville fait transformer son ancien hôpital civil en hôtel de luxe appelé «Le Majestic», comprenant 250 chambres et 375 lits et accélère la construction de la cité jardin du quartier de la Capuche, apportant 440 chambres complémentaires. En parallèle, d'autres hôtels sont construits et même des particuliers mettent à disposition des chambres.

Page précédente Page précédente Haut page
Haut page
Page virtuelle Page virtuelle

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2019, japy-collection

         Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
         Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
         Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.






































assets.pinterest.com/images