La carte postale :
le trait d'union entre le passé et le présent


Le 17/06/2024 - feed-icon.png

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Ariège 09 (suite 1)


blason_09.gifcarte_09.jpglogo_09.png

Ils sont venus chez nous...

Le président de la République Charles de Gaulle

En voyage officiel dans le sud de la France, le général de Gaulle de passage à Pamiers, décide de s'y arrêter quelques instants, ce 15 février 1959. Sa célèbre DS Citroën noire, qui le transporte dans tous ses déplacements, arrive place de la République et stoppe. On en croît pas ses yeux. Le maire, Jean Richou, est présent et tout autour, une foule enthousiaste. Cette rencontre est absolument fortuite. On applaudit, on se congratule. Soudain, dans ce moment d'exaltation, la haute silhouette si familière de de Gaulle émerge de la cohue. Opportunément positionné sur un banc de la place, le président de la République lance un discour improvisé aux Appaméens. Et peu après, il poursuit sa route vers Foix.

personnages109.1.jpg

Passage du président de la République Charles de Gaulle le 15 février 1959, à Pamiers (Ariège)
ladepeche.fr

   Place de la République, le général de Gaulle sur le départ vers Foix après sa brève allocution aux Appaméens.

Le président de la République Valéry Giscard d'Estaing

Le président de la République Giscard d'Estaing est venu en Ariège le 15 novembre 1979, lors d'un voyage officiel de quatre jours dans le sud-ouest, pour présenter un plan de développement. La première étape de son périple a été une halte de quelques heures à Saint-Girons, poursuivant par une seconde visite à Foix et quitter le département pour Villefranche-de-Rouergue.

personnages121.4.jpg

Halte du président de la République Valéry Giscard d'Estaing le 15 novembre 1979, à Saint-Girons (Ariège)
Le bain de foule du président VGE.

ladepeche.fr

   À ses côtés Daniel Laurent, conseiller général du canton de 1979 à 1985.

personnages121.2.jpg

Visite du président de la République Valéry Giscard d'Estaing le 15 novembre 1979, à Foix (Ariège)
Le président de la République remonte les allées de Villote, pour se rendre à la mairie.

ladepeche.fr
Doc : Jacques Carol

   On reconnaît derrière lui son épouse, Anne-Aymone.

personnages121.3.jpg

Le président de la République salue Daniel Clarac, alors maire de Leychert. Un peu plus tard, il sera reçu par Olivier Carol, maire de Foix.
ladepeche.fr
Photo DR

   

Le président de la République François Mitterrand

Le président de la République François Mitterrand est venu à Foix le 29 septembre 1982, en visite officielle. L'Ariège a été le deuxième département français (après la Nièvre) a lui accorder le plus de suffrages. Sa venue dans la préfecture ariégeoise marque le terme de son troisième voyage en province dans les départements de la région Midi-Pyrénées.

personnages99.2.jpg

Visite du président de la République en Midi-Pyrénées
Les 27 - 28 et 29 septembre 1982
N°9- Mercredi 29 septembre 1982. Foix
11 h 55- Avec Olivier Carol Maire de Foix.

Éditions Loubatières, Toulouse
Photo Daspet
Série de 9 cartes numérotées de 1 à 9
Tirage limité à 1000 exemplaires.

personnages99.1.jpg

Visite du président de la République en Midi-Pyrénées
Les 27 - 28 et 29 septembre 1982
N°8- Mercredi 29 septembre 1982. Lavelanet
10 h 20- Visite de la filature Rouchière.

Éditions Loubatières, Toulouse
Photo Daspet
Série de 9 cartes numérotées de 1 à 9
Tirage limité à 1000 exemplaires.

   Erratum cp : il ne s'agit pas de la filature Rouchière mais de la filature Roudière.

    Le jeudi 20 octobre 1994, dans le cadre du huitième sommet franco-espagnol, le président de la République accueille le chef du gouvernement espagnol, Felipe Gonzales, à la préfecture ariégeoise. La rencontre débute par l'inauguration du tunnel routier sous le col de Puymorens (Alt. 1915 m.) reliant sur 4 820 mètres par l'entrée nord, le département de l'Ariège à celui des Pyrénées-Orientales.
    Le lendemain, les deux hommes d'État se rendent au Monument National des Guérilleros à Prayols pour s'y recueillir, avant d'ouvrir officiellement le sommet à Foix vers les 16 heures.

personnages99.3.jpg

VIIIème sommet franco-espagnol à Foix (Ariège).
Le 21 octobre 1994, Monument National des Guérilleros, Prayols.
M. François Mitterrand, Président de la République française, et M. Felipe Gonzalez, chef du gouvernement espagnol, rendent hommage aux Guérilleros espagnols ayant lutté pour la Résistance et la Libération de la France.

Photo : X
Source : espana36.pagesperso-orange.fr/exil/monument.html

Le président de la République Nicolas Sarkozy

Le président de la République Nicolas Sarkozy est venu à Pamiers le 17 janvier 2012 pour présenter ses vœux au monde agricole et à la ruralité. Vers les douze heures, il se rend à la cantine scolaire de Las Parets où l'on sert des produits biologiques du terroir ariégeois aux enfants. Ensuite, il s'entretient autour d'une table ronde avec les représentants du monde agricole ariégeois et, pour finir, rejoint le gymnase de la ville pour y prononcer un discour assez politique au monde rural. Il faut dire qu'à ce moment là, les candidats aux élections présidentielles dont fait parti Sarkozy, sont à trois mois de la clôture de la campagne électorale.

img/b1.gif

img/b2.gif

fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

Plan du site


         Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2024, japy-collection

   Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
   Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
   Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.