La carte postale :
le trait d'union entre le passé et le présent


Le 07/07/2020 - feed-icon.png

img/allemand.gif img/anglais.gif img/espagnol.gif img/francais.gif img/portugais.gif

Cartes postales d'Ax-les-Thermes (suite 2)


axlesthermes8.gif

Sur certaines listes des photos du guide, j'ai volontairement inséré quelques cartes postales de ma collection car elles correspondent justement au thème traité.

La villa des Cascatelles

Théophile Delcassé (1852-1923)

Théophile Delcassé (1852-1923), alors ministre des Affaires Étrangères sous la IIIè République, se fit construire la magnifique villa des Cascatelles, surplombant la ville d'Ax-les-Thermes.
         Pour la petite histoire, à cette époque certains Ariégeois lui reprochèrent, par jalousie ou idéologie, de s'embourgeoiser. C'est pourquoi, en 1905, quand il y aménagea, ce fut sous un torrent de caricatures et d'épigrammes satiriques. Comble, il parcourt sa circonscription en voiture, engin menaçant et insolite.
         Appartenant aujourd'hui à la société " Les Cascatelles ", cette demeure de caractère propose des chambres d'hôtes tout confort et des appartements meublés pour les locations saisonnières.

axlesthermes13.jpg

Les Pyrénées ariégeoises
819.- Ax-Les-Thermes
Villa des Cascatelles (a M. Delcassé)

Phototypie Labouche frères, Toulouse
(1918) (*1)

axlesthermes18.jpg

Ax-Les-Thermes (Ariège)
Villa des Cascatelles à M. Delcassé

(1922) (*2)

axlesthermes84.jpg

Ax-les-Thermes (Ariège)- Les Cascatelles, l´hiver
Edit. « Ax-Souvenirs »
Imprimerie H. Basuyas & Cie, Toulouse

axlesthermes104.jpg

9. Ax-Les-Thermes
Villa des Cascatelles à M. Delcassé

Papèterie ( ?) Parisien. Ax-les-Thermes
(1911)

axlesthermes110.jpg

Ax-Les-Thermes (Ariège)- Villa des Cascatelles à M. Delcassé
Édit. G. Fauré, photo

xxxxxxxx

Le casino municipal

Le casino a été construit en 1903. Sa façade a été maintes fois photographiée. On peut retrouver aussi la publication du même cliché chez plusieurs éditeurs.

axlesthermes40.jpg

Le casino municipal
Photo Axéenne
Ax-les-Thermes
Guide du Touriste et de l'Alpiniste dans la vallée de la Haute-Ariège et les régions limitrophes
Imp-. A. Thiriat & H. Basuyau- Toulouse
1925

axlesthermes9.jpg

Les Pyrénées Ariégeoises
817- Ax-les-Thermes- Promenade du Couloubret
Kiosque de la musique et casino municipal

Phototypie Labouche frères, Toulouse
(1932)

axlesthermes125.jpg

7 Ax-les-Thermes- Le kiosque de la musique et le casino
Édition Bazar Parisien- Ax-Les-Thermes

axlesthermes126.jpg

24. Ax-les-Thermes- Le casino
Édit. Borrel, Ax-Les-Thermes
(1920)

axlesthermes15.jpg

Ax-les-Thermes (Ariège)
Le nouveau casino

Edition "Ax-Souvenir" (*2)

axlesthermes66.jpg

LL-14 Ax-les-Thermes
Le casino municipal

Cie des Arts Photomécaniques- Strasbourg- Schliltigheim

axlesthermes90.jpg

La douce France
650 Ax-les-Thermes (Ariège)
Le casino

« Les éditions d´Art Yvon », Paris

axlesthermes100.jpg

Ax-les-Thermes (Ariège)
Le casino

Les éditions d´Art « Yvon », Paris
(1942)

axlesthermes101.jpg

« Pyrénées-Océans »
815.- Ax-les-Thermes
Le casino municipal

Éditions Labouche frères, Toulouse
(1942)

xxxxxxxx

Le bassin des Ladres (des lépreux)

Construit vers 1250, le bassin occupe un espace de 8,70 mètres sur 11 mètres de large. Sa particularité est qu'il est alimenté par une source à 40°C remontant des profondeurs du massif granitique, à travers des failles. En 1260, Saint-Louis demande au comte de Foix Roger IV de fonder une léproserie à proximité du bassin des Ladres pour soigner les soldats lépreux de retour de la Terre Sainte. Les bains sont libres d'accès et les eaux chaudes servent tout autant à laver la laine, ébouillanter le cochon, faire la soupe qu'à soigner le corps.
         Aujourd'hui, le bassin est un lieu incontournable de rencontre des curistes, des visiteurs et des résidants. Après une longue marche, une randonnée ou tout simplement pour le plaisir, on y vient se prélasser et se tremper les pieds dans ce lieu remarquable inscrit à l'inventaire des monuments historiques en 1979. Il a été nécessaire en 2008 d'effectuer une restauration complète du bassin afin d'empêcher son envasement.
         N.B : Ax-les-Thermes possède 63 sources d'eaux chaudes sulfurées (23 à 77°C), les plus chaudes des Pyrénées.

axlesthermes77.jpg

La douce France
656 Ax-les-Thermes (Ariège)
Bassin des Ladres (1250)

« Les éditions d´Art Yvon », Paris

axlesthermes105.jpg

3. Ax-Les-Thermes.- Hospice du bassin des Ladres
Phototypie Gadrat Foix

axlesthermes109.jpg

Pyrénées Ariégeoises
217.- Ax-Les-Thermes.- Bassin des Ladres (75°)
Fontaine des Canons

Phototypie Labouche frères, Toulouse
Cliché A. Trantoul

axlesthermes120.jpg

Ax-les-Thermes (Ariège)- Bassin des Ladres
Température 75°- Hôpital Saint-Louis

Édition « Ax-Souvenirs »

Sources :
  • *1. Collection personnelle de Daniel Tourenq
  • *2. Collection personnelle d'Alain Alberto
  • Page précédente Page précédente

    Haut page
    Haut page

    Page suivante img/b3.gif

    fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

    Plan du site


             Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2020, japy-collection

             Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
             Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
             Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.