La carte postale :
le trait d'union entre le passé et le présent


Le 05/02/2023 - feed-icon.png

Allemand Anglais Espagnol Français Portugais

Cartes postales d'Escosse



Une vue d'Escosse
Une vue d'Escosse

En 1002, par testament, Roger le Vieux, comte de Carcassonne, fait don à sa femme Adalaïs, des alleux de Bézac et d'Escosse. Dès 1007, Pierre de Carcassonne donne à Raimond son frère aîné la moitié des églises et abbayes qu'il possède, dont l'abbaye de Frédélas et 27 églises du pays de Foix, parmi lesquelles celle d'Escosse. En 1034, un alleu est également mentionné à Escosse dans les accords passés entre Pierre et son neveu Roger. En outre, Escosse est au Moyen Âge le siège d'une seigneurie importante : au 13è siècle, les seigneurs de Miglos sont installés, entre autres, à Escosse. À cette même période, la famille de Villemur, unie à celle des Marquefave, ajoute à ses possessions déjà nombreuses des droits sur Escosse. En 1755, le seigneur d'Escosse avait droit de haute justice. Il détenait 5 sièges seigneuriaux à Lafitte, pourvus des trois officiers habituels : le juge, le procureur juridictionnel et le greffier. Ces officiers étaient nommés par le seigneur, mais non rémunérés : ils occupaient dans le même temps d'autres fonctions.
   Aucun élément ne permet de dater l'origine du village, ni l'antériorité du château ou de l'église. La carte de Cassini indique bien un château et une paroisse sur Escosse. Le plan napoléonien permet de déterminer un cœur de village fortifié, de forme trapézoïdale, dont le côté ouest était constitué par le ruisseau du Tambouret. Il est possible, aussi, que la première communauté villageoise d'Escosse ait possédé sa propre église, au centre du bourg, car il est signalé que cet édifice aurait été reconstruit après les Guerres de religion au 17è siècle.(*1)

   Si l'on compare la photo ci-dessus à la carte postale d'en bas, nous remarquerons que l'environnement de ce carrefour n'a pas beaucoup changé. A quelques détails prêts, il semblerait que le temps se soit arrêté dans ce petit village. Bien qu'étant plus élevée au XIXème siècle, la population est restée assez régulière depuis les années 60 malgré de légères fluctuations. Il est vrai que la commune d'Escosse campe en pleine campagne, à 10 km à l'ouest de Pamiers. Sa tranquillité, sa douceur de vivre y sont peut être pour quelque chose.
   Aujourd'hui, Escosse compte 401 habitants (2018) qui sont appelés les Escossais et les Escossaises.

escosseH.jpg

402. Escosse (Ariège)- Vue générale
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse6.1.jpg

409. Escosse (Ariège)- Pont sur l'Estrique et château d'eau
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse8.jpg

400. Escosse (Ariège)- Monument et avenue du Cimetière
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse16.1.jpg

531. Escosse (Ariège)- Route de Saint-Girons
TW 25 520
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse
(1974)

escosse3.1.jpg

532. Escosse (Ariège)- École et mairie
Cely
TW 25521
Marcel Pendariès- Toulouse

escosseF.jpg

401. Escosse (Ariège)- Mairie et écoles
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse2.jpg

Escosse- Route du Mas d'Azil

escosse11.1.jpg

405. Escosse (Ariège)- Place et église
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

   Église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge d'Escosse, restaurée en 1822

escosse12.1.jpg

403. Escosse (Ariège)- Quartier du fond du village
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse9.1.jpg

406. Escosse (Ariège)- Rue de Loumet
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse15.jpg

408. Escosse (Ariège)- Poste et avenue du Terrefort
Cely
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse17.1.jpg

Escosse, (Ariège).- Route Nationale
L. Narbonne, Pamiers
(1907)

escosse13.1.jpg

Ariège
Escosse- Grande Rue

Édition Galy- Cliché (?)

escosse10.jpg

Escosse- Grand'Rue
Phot. Cancel, Pamiers

escosse7.1.jpg

Escosse- Grand'Rue
Phot. Cancel, Pamiers
(1920)

escosseI.jpg

Escosse- La Grande Rue
Photo A. Lafon, Pamiers
Imprimerie A. Thiriat & Cie Toulouse

escosse4.1.jpg

529. Escosse (Ariège)- Grand'Rue
TW 2?610
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse5.1.jpg

528. Escosse (Ariège)- Grand'Rue
TW 2?613
Marcel Pendariès- Toulouse

escosse14.1.jpg

Ariège- Escosse- Grande-Rue
Édition Subra, buraliste
(1914)

Sources :
  • *1. « Présentation de la commune d'Escosse »- Rédacteurs : Fournier Claire, Claeys Laurent, Pradier Sandrine.
       Réf notice : IA09000105 - © Inventaire général Région Occitanie, © Communauté de communes des Portes d'Ariège Pyrénées.
  • img/b1.gif Page précédente

    img/b2.gif
    Haut page

    fleche_droite_002  Ce site vous a plu ?... Alors n'hésitez pas, ajoutez *Ma collection de cartes postales* dans vos favoris.

    Plan du site


             Mise en page © 2008 Elephorm et Alsacréations - © 2007, C6 Software, Inc. - © 2008-2023, japy-collection

             Les informations sont communiquées, mises à jours et corrigées par l'administrateur du site lui-même. Ne pouvant garantir l'exhaustivité ni l'exactitude de tout le contenu, il ne peut en aucun cas être responsable des conséquences directes ou indirectes liées à leur publication ainsi qu'à leurs utilisations. Merci toutefois de lui signaler toute erreur ou toute omission importante.
             Toute personne, morale ou physique, figurant ou citée sur une page de ce site, peut exercer ses droits d'accès, de modification, de rectification ou de suppression des informations la concernant en me contactant par email.
             Ce site, d'accès totalement libre et gratuit, ne bénéficie d'aucune subvention.